Peinture

En 2008, Marylène se lance dans une nouvelle aventure, qui est aussi un rêve d’enfance longtemps différé : la peinture !

Au début, juste une passion en marge de la télé, mais très vite les sollicitations pour exposer s’enchaînent, la plupart du temps avec d’autres artistes locaux.

En 2010, Nathalie Becker, critique d’art pour le très sérieux « Luxemburger Wort » remarque les toiles de Marylène sur le net et lui présente un galeriste qui lui donne l’occasion de faire sa toute première expo en solo dans la capitale du grand Duché.

La presse française, belge et luxembourgeoise font largement écho de la manifestation.

En bientôt 4 ans, Marylène a réalisé près d’une quarantaine de toiles, aux couleurs acidulées et gourmandes, souvent accompagnées de messages philosophiques et humanistes.
Chaque tableau est associé à un texte, lui-même exposé.

Découvrez ici le travail de l’artiste, ainsi que l’interview dans laquelle elle évoque sa passion et quelques articles de presse récents.